Accès aux ressources
Gratitude

La gratitude ouvre toutes les portes du cœur, grâce à la méditation de pleine conscience

La gratitude est le fait de ressentir de la reconnaissance pour ce que nous vivons, ce que nous recevons, ce que nous ressentons dans notre corps, nos émotions, à travers nos cinq sens.

Nous pouvons être en gratitude sans que rien de spécial ne se soit produit dans notre vie. La vie est en soi un miracle pour lequel nous pouvons éprouver de la gratitude.

Dans le monde moderne dans lequel nous vivons, nous avons tendance à prendre pour acquis tout ce que nous vivons et ressentons, que ce soit le fait de voir, entendre, sentir, goûter, ou toucher, le fait d’avoir un toit, de pouvoir se vêtir et se nourrir, partager des moments de vie avec notre famille, nos amis, notre environnement social.

Cela crée un enfermement à la nouveauté, à l’émerveillement de tout ce qui nous entoure.

Lorsque nous redevenons des petits enfants, que nous adoptons de nouveau leur regard neuf et émerveillé sur ce qui nous entoure, cela ouvre tout grand la porte de la gratitude. La vie s’offre gratuitement à nous, sans demander de comptes en retour. Nous pouvons tout simplement offrir notre gratitude à la vie, sans rien attendre en retour.

Le paradoxe est que plus nous nous sentons en gratitude envers la vie, plus la vie nous offre des présents. Nous créons une onde de positivité autour de nous, qui nous revient au centuple.

Il s’agit bien là d’ouvrir son cœur, afin de ressentir à quel point nous sommes puissamment bénis au quotidien. Pour cela, la pratique de la méditation de pleine conscience nous accompagne à adopter une attitude positive, avec bienveillance et auto-compassion, (voir « Comment nourrir bienveillance et auto-compassion au quotidien »).

 

Cultiver l'amour pour soi est une clé magique

Lors de mon accompagnement en méditation de pleine conscience, je vous invite à pratiquer des exercices qui développent votre amour pour vous-même et pour les autres.

L’amour pour soi n’est pas souvent au rendez-vous, pour tous. C’est un chemin qu’il s’agit d’engager, avec douceur et ouverture à sa vulnérabilité, qui fait toute la beauté de notre humanité.

Nous sommes plutôt habitués à nourrir l’amour pour les autres, plutôt que l’amour pour soi.

Or, aimer notre corps, chaque parcelle de notre corps et en prendre soin est d’une importance capitale, afin d’apprendre notamment à nos enfants et nos êtres chers à prendre soin de leur corps, en menant une vie saine, en apprenant à connaitre leur corps, à écouter ses besoins, y compris ses besoins de repos.

Il ne s’agit pas de vénérer notre corps comme un objet d’apparence, mais bien d’être à l’écoute des besoins de notre corps : de quoi nous le nourrissons, comment nous lui apportons l’activité physique dont il a besoin, comment nous pouvons lui apporter de la douceur aussi …etc.

Lorsque nous sommes en émerveillement devant chaque miracle de la vie, notamment sur le fonctionnement de notre corps, nous pouvons aisément éprouver une profonde gratitude vis-à-vis de notre cœur qui bat à chaque instant, de nos poumons qui oxygènent notre corps, de nos jambes qui nous portent chaque jour …etc.

Ainsi, les pensées limitantes sur la forme de notre nez, la taille de nos cuisses qui ne rentrent pas dans la norme prônée par les médias n’ont plus aucune prise sur nous.

Nous sommes émerveillés par le miracle de notre nez qui nous offre de vivre toutes sortes de sensations olfactives, qui nous alerte sur notre environnement olfactif à chaque instant. Nous sommes émerveillés par la puissance de nos cuisses qui nous permettent d’avancer quand nous marchons, de porter toutes sortes d’objets, en connivence avec les autres parties de notre corps.

Les objets de notre gratitude sont infinis, tant les occasions que la vie nous offre de nous émerveiller sont infinies.

La méditation de pleine conscience ouvre notre cœur à ressentir la gratitude à chaque instant. Elle active une zone particulière de notre cerveau.

Je vous propose une vidéo illustrative, Savez-vous cultiver la gratitude ? Essayer la méditation ! Un pur ravissement, ainsi qu'une vidéo d'un exercice pratique, avec une méditation guidée, Cultiver la gratitude et l'ouverture du coeur, partie 2, exercice pratique, méditation

 

Voici quelques citations de Thich Nhat Hanh pour illustrer les bienfaits de la gratitude :

« When you are grateful, you are happy.”, “Keeping your body healthy is an expression of gratitude to the whole cosmos, the trees, the clouds, everything.”, “This moment of gratitude is a moment of enlightment, of mindfulness, of intelligence. It is a manifestation from the depths of your consciousness.”, “In each precious moment I am filled with deep gratitude.” “When we live in the spirit of gratitude, there will be much happiness in our life. The one who is grateful is the one who has much happiness while the one who is ungrateful will not be able to have happiness.”**

** (Lorsque vous êtes reconnaissant, vous êtes heureux. ", " Garder votre corps en bonne santé est une expression de gratitude envers le cosmos tout entier, les arbres, les nuages, tout. ", " Ce moment de gratitude est un moment d'illumination, de pleine conscience, d'intelligence. C'est une manifestation des profondeurs de votre conscience.", "Dans chaque moment précieux, je suis rempli d'une profonde gratitude". "Lorsque nous vivons dans l'esprit de gratitude, il y aura beaucoup de bonheur dans notre vie. Celui qui est reconnaissant est celui qui a beaucoup de bonheur, tandis que celui qui est ingrat ne pourra pas avoir de bonheur. ")


La méditation de pleine conscience : qu'est-ce que c'est ?

« Méditer c’est porter attention d’une certaine manière à l’instant présent, dans un état de non-réactivité, non jugement, en étant aussi sincère que possible » Jon Kabat Zinn

« La méditation de pleine conscience est la capacité de chacun de ramener son attention sur l’instant présent, de façon consciente, en adoptant une attitude ouverte et bienveillante, sans juger, et sans avoir besoin d’agir. » Eline Snel, Manuel Eduquer en Pleine Conscience.

La méditation de pleine conscience, c’est s’entraîner à être avec ce qui est. Je serai heureuse de détailler cette partie avec vous, lors d’un atelier de pratique de la méditation, pour enfants, ados ou adultes.

Pleine conscience, attention juste, vient du Pali (langue indo-européenne) et d’un concept d’être face à ce qui est maintenant, de le regarder en face.

Il s’agit d’observer le monde tel qu’il est, et non tel que nous souhaiterions qu’il soit, de même que pour les sensations que nous ressentons dans notre corps, les émotions et les pensées qui nous traversent.

Vous n’avez rien à changer à ce que vous remarquez. La pleine conscience nous permet d’être conscient et c’est par cette prise de conscience que naît le changement, de l’intérieur et non de l’extérieur.

Je vous propose une vidéo explicative, La méditation : qu’est-ce que c’est ?


La méditation de pleine conscience et le TDAH

Pour les personnes, enfants, ados ou adultes, qui présentent un trouble neuro-développemental tel que le TDAH (Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité), un ou plusieurs troubles dys (dyslexie, dyspraxie, dysorthographie, dyscalculie, etc.) ou un Haut Potentiel Intellectuel, la méditation de pleine conscience est particulièrement adaptée pour apprendre à éprouver de la gratitude.

Pour rappel, « le néocortex ou cortex préfrontal est le siège des fonctions supérieures du cerveau. Il permet la régulation des émotions, la moralité, la prise de décisions, l’organisation, la logique. Il concerne toutes les parties en lien avec l’intelligence du cerveau et de la prise de décision. » Nadine Naudin*.

Le cortex préfrontal est la partie du cerveau qui permet donc de gérer les décisions. Il peut être d'autant plus facilement activé grâce à la gratitude. Il arrive à maturité vers 25 ans, selon des études en neurosciences, (visible à l’IRM).

Les adolescents qui vivent de nouvelles émotions et de nouvelles sensations dans leur corps, vivent souvent cela dans la difficulté et n’ont donc pas encore tous les moyens optimaux à leur disposition pour développer leur bienveillance en pleine conscience avant 25 ans. Le fait de pratiquer les exercices de pleine conscience est d’autant plus une aide précieuse pour eux pendant leur adolescence. D’autant qu’ils en récolteront tous les fruits de manière optimale une fois le développement de leur néocortex arrivé à maturité.

Les adolescents qui présentent un TDAH sont plus exposés aux difficultés de concentration et de gestion des émotions. Chez ces enfants, il a été établi que leur cortex préfrontal droit présentait un retard de maturité estimé à 2 ans / 2 ans et demi. Ces derniers ont effectivement encore plus de défis à relever lorsqu’il s’agit de vivre leurs émotions et d'accéder à la gratitude dans des moments difficiles pour eux (voir https://www.tdah-france.fr/Les-donnees-neurobiologiques.html et https://www.tdah-france.fr/Meditation-de-pleine-conscience-Mindfulness-interet-en-pratique.html

« En ce qui concerne le mindfulness à l’épreuve du TDAH, une étude exploratoire a montré une amélioration des symptômes des enfants évalués par les parents sur des patients de 8 à 12 ans, grâce à un programme d’entraînement de huit semaines. Du point de vue des enseignants, en revanche, peu d’améliorations ont été constatées. Il convient cependant de noter les effets positifs de la méditation sur le stress des parents, qui étaient eux-mêmes invités à pratiquer un entraînement cognitif de type pleine conscience. Sur les enfants sans TDAH, cette démarche peut constituer une action préventive. », Philippe Laurent, psychologue clinicien et neuropsychologue, Chargé d’enseignement à l’Université Paris-Nanterre

Je vous propose une vidéo explicative, Vous rêvez de transformer le TDAH à la racine ?… Méditez ! LA solution fantastique !

 

Je serai heureuse de vous accompagner sur ce chemin, grâce à la méditation de pleine conscience, au Retournement de Byron Katie et à l’Intelligence Positive de Shirzad Chamine, méthodes auxquelles je me suis formée.

 

Je propose des programmes complets

- de 6 semaines en Fitness Mental

- de 8 semaines en méditation de pleine conscience pour adultes et pour ados

Vous pouvez également vous inscrire à une méditation découverte par zoom le mardi soir à 19 h15, par email à contact@etreenmeditation.com.


* Video en français de Nadine Gaudin, Le modèle du Cerveau dans la main de Daniel Siegel, démonstration faite par Nadine Gaudin,
* Vidéo en anglais de Daniel Siegel, neuropsychiatre américain, Dr Daniel Siegel presenting a Hand Model of the Brain.

 

NOTES COMPLEMENTAIRES

Extrait de l’Art de la Méditation, Matthieu Ricard, sur les bienfaits de la méditation : « Depuis une dizaine d’années, je participe également à plusieurs programmes de recherches scientifiques qui visent à mettre en évidence les effets de la méditation pratiquée sur de longues durées. Il en ressort qu’il est possible de développer considérablement des qualités telles que l’attention, l’équilibre émotionnel, l’altruisme et la paix intérieure. D’autres études ont également démontré les bienfaits qui découlent de vingt minutes de méditation quotidienne pratiquée pendant six à huit semaines : diminution de l’anxiété et de la vulnérabilité à la douleur, de la tendance à la dépression et à la colère, renforcement de l’attention, du système immunitaire et du bien-être en général. »

« Le cerveau est structurellement modifié par la méditation », Matthieu Ricard

J’ai moi-même participé en janvier 2021 à une étude scientifique sur les effets de la méditation de pleine conscience pendant une retraite en silence de 10 jours avec pratique intensive de la méditation, étude menée par une branche de l’INSERM, au même laboratoire de recherche où Matthieu Ricard a participé à des recherches scientifiques.

Article PoP’Sciences sur « La Méditation : à la croisée des neurosciences et de la psychologie » : https://popsciences.universite-lyon.fr/ressources/la-meditation-a-la-croisee-des-neurosciences-et-de-la-psychologie/

SOURCES :

Eckart Tolle, Le Pouvoir du Moment Présent.

« Le cerveau est structurellement modifié par la méditation », Matthieu Ricard

Jon Kabat-Zinn, Au cœur de la Tourmente, la Pleine Conscience

Eline Snel, Manuel Eduquer en Pleine Conscience

www.tdah-france.fr

Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’Altruisme

Tulku Thondup, L’Infini Pouvoir de Guérison de l’Esprit

Matthieu Ricard, l’Art de Méditer

Jack Kornfield, Bouddha mode d’emploi

Byron Katie, J’ai besoin que tu m’aimes : - est-ce vrai ?

Byron Katie, Le Retournement

Shirzad Chamine, Positive Intelligence

Frédéric Lenoir, Philosopher et méditer

Isabelle Filliozat, Au cœur des émotions de l’enfant

Jean Philippe Lachaux, La Magie de la Concentration

Philippe Laurent, Méditation de pleine conscience (Mindfulness), intérêt en pratique, https://www.tdah-france.fr/Meditation-de-pleine-conscience-Mindfulness-interet-en-pratique.html

Nadine Gaudin, Le modèle du Cerveau dans la main de Daniel Siegel, démonstration faite par Nadine Gaudin

Daniel Siegel, Dr Daniel Siegel presenting a Hand Model of the Brain

Faire une séance gratuite

Laissez-nous un message et vos coordonnées, nous vous contacterons rapidement. Merci !